dimanche 25 juin 2017

L’HISTOIRE DE LA BÊTE — SERENA VALENTINO — 3/5

« Il n'avait qu'une piètre opinion des Princes qui s'abandonnaient aux billevesées codifiées par les contes de fées. »


Nouvelle / Contes

Hachette 2017 / 2014 USA

192 pages

RÉSUMÉ :
C'est une histoire vieille comme le monde : celle d’un prince cruel transformé en Bête. Et celle d’une belle jeune fille qui surgit dans sa vie. Le monstre est métamorphosé par la compassion de la jeune fille et l’amour qu’il ressent pour elle. Puis ils se marient et ont beaucoup d’enfants.
Mais comme pour chaque histoire, il y a plusieurs versions. Qu’importe ce que l’on a pu dire ou écrire, une seule question demeure : qu’est-ce qui a changé le prince en la Bête que l’on connaît ?
Voici l’une de ces histoires. Une histoire de bêtes, et, bien sûr, de belles.


COMMENTAIRE :

Deuxième tome d'une saga sur l'histoire des vilains des films Disney. Je l'ai découvert chez une amie sans grande conviction au début, mais le développement des personnages est super intéressant, la plume de l'auteur est fluide et addictive.
L'édition est magnifique, on retrouve représenté la moitié du visage version « méchant » et l'autre moitié « gentil » de l'autre côté.


J'ai lu le tome 1 depuis : Miroir, Miroir qui s'attarde sur la Méchante Reine de Blanche Neige. J'ai adoré ce livre. La femme du Roi est en fait devenue aigrie à cause des traumatismes de son enfance exacerbés par les 3 sœurs sorcières au moyen du miroir magique. On la voit sombrer au fur et à mesure du récit.

Ici on va suivre le quotidien et les pensées de la Bête quelques temps après l'arrivée de la Belle au château, donc quand il est déjà le "méchant" de l'histoire contrairement au tome 1. On découvrira son passé et comment il a été maudit par Circé sa fiancée, mais surtout comment les sœurs de celle-ci ne le laissent pas essayer de se libérer, donc de changer.
Ce Prince du passé que l'on découvre, était détestable vraiment. Prétentieux, coureur de jupons, cruel bref la copie conforme de Gaston, on comprend que Circé l'ai maudit pour qu'il prenne conscience de ses actes.

Je ne connais pas trop les fans théorie sur l'interconnexion entre les différentes œuvres de Disney, mais clairement on est en plein dedans avec cette saga.
Le miroir est le père de la Méchante Reine, les 3 sœurs les cousines du Roi, Circé la petite sœur des 3 sorcières, Ursula une « amie » de celles-ci, la Bête connaît le Prince de Cendrillon...
On s’aperçoit vite que les vrais méchants sont les 3 sorcières qui œuvrent dans l'ombre, peut-être une référence aux Parques ? De même dans les 2 livres il y a la présence de miroir magiques à chaque fois. A suivre dans le troisième tome sur Ursula.

Chez Disney même les méchants ne le sont pas vraiment, en tout cas ne le sont pas devenus pour rien. La Méchante Reine redeviens la gentille belle-mère à sa mort, la Bête en changeant d'attitude un Prince à marier  ;)

J'espère que le tome 3 sortira rapidement est pas dans 5 ans comme le temps entre le tome 1 et 2, il est sorti en 2016 en VO.
J'ai aussi entendu parler d'une saga sur le descendant des méchants Disney écrite par Melissa de la Cruz (Tome 1 : L'île de l'oubli), je suis assez curieuse de la découvrir.

PORTRAIT-CHINOIS :

* Chiffre : 3 méchantes sorcières qui œuvrent dans l'ombre.
* Couleur : rose comme la fleur compte à rebours du prince.
* Mot : malédiction double par sa transformation en bête et par les mesquineries des 3 sœurs.
* Objet : miroir permettant de voir en direct quelqu'un.
* Personnage : Bête sous tout ses aspects, bons ou moins bon, passé ou présent.

A CONTRARIO :

Les contes des Belles



@++
nono


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire