samedi 24 juin 2017

LOCKE & KEY — JOE HILL & GABRIEL RODRIGUEZ — 4/5


 
Comics / Horreur

Milady entre 2010 et 2014 / 2008 et 2014 USA

de 160 à 192 pages

RÉSUMÉ :
La famille Locke est déchirée. Après le meurtre brutal du père par un étudiant déséquilibré, tous emménagent dans la vieille demeure familiale. Mais quand une île s’appelle Lovecraft, la prudence est de mise ! Derrière les portes closes se dissimulent des secrets dangereux.
Et si surmonter ses peurs était aussi simple que de tourner une clé dans une serrure?
Après le drame, Kinsey et Tyler Locke cherchent du réconfort auprès de Dodge, leur nouvel ami. Mais ils sont loin d’imaginer les noirs secrets de son cœur.






COMMENTAIRE :

J'ai relu récemment cette série du duo Gabriel Rodriguez (dessinateur chilien né en 1976) et Joe Hill (écrivain né en 1976, fils de Stephen King, son roman Cornes a été porté à l'écran en 1994). Les fans de récits horrifiques n'ont qu'à bien s'accrocher. L'ambiance y est glaçante, le mystère rondement mené, donc a ne pas mettre entre toutes les mains, le récit est cru autant visuellement que par ces dialogues/actes.

Le bémol ici est dû à la première édition de Milady, après seulement une petite dizaine de lectures je dirai, des pages s'envolent déjà !!! J'espère que la réédition en 3 volumes est meilleure pour le coup.

Il n'est pas facile de décrire ce type de lecture, car l'histoire en elle-même n'est pas ultra compliquée, mais l'ambiance créée ici est la clé du récit plutôt, comme dans toute les bonnes histoires d'horreur quoi.
L'idée de base est qu'une porte démoniaque sous la propriété a déjà était ouverte quelques centaines d'années avant l'arrivée des 3 enfants Locke à Lovecraft. On va suivre leur histoire puis en flash-back – grâce à la clé du temps – celle de la découverte de la porte, et des clés qui ont était forgées à partir des résidus issus de cette porte scellée. Ces clés ont bien évidement des pouvoirs immenses : changement de sexe, exploration de l'esprit – au sens physique du terme – , être témoin du passé, voler, devenir un géant, un animal ou encore un fantôme...
Mes préférées sont celles de l'esprit et des ombres. La représentation des « idées/sentiments/rêves » faite par Gabriel Rodriguez est juste magnifique, et la clé des ombres est juste super pratique je trouve – sbires à volonté :D

Tout le long du récit vous pouvez aussi chercher dans les cases des clés cachées, du moins encore aux yeux des personnages.

Définitivement une bonne lecture. Les dessins, l'histoire, tout contribue à passer un excellent moment, même à si c'est à Lovecraft !!

PORTRAIT-CHINOIS :

* Chiffre : 5 Locke dans une maison, un tombe sur une clé. Que leur restent-ils à faire ?
* Couleur : rouge sang si l'on suit le cheminement de Zack.
* Mot : Lovecraft... non mais quelle idée d'aller habiter une ville qui porte ce nom franchement...
* Objet : clés qui peuvent tout faire, à ne pas mettre entre les mauvaises mains donc...
* Personnage : Sam le grain de sable qui emballe la machine.

A CONTRARIO :

Serrure et clé




Toc Toc !
Qui c'est ?
Qui !
Qui qui ?
T'es quoi, un écho ?

@++
nono

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire