lundi 12 juin 2017

ZELDA TWILIGHT PRINCESS T1 — HIMEKAWA AKIRA — 3/5



 


Manga / Fantaisie

Soleil 2017 / 2016 Japon

190 pages

RÉSUMÉ :
Après un an et demi passé dans le paisible village de Toal, le jeune Link peut être fier de lui : sa gentillesse, son courage et sa dévotion lui ont permis d'être totalement intégré dans cette communauté. Mais Link a peur que les villageois découvrent le secret de son passé. Et si ses cauchemars annonçaient le retour imminent des êtres maléfiques du monde de la pénombre ? Comment faire pour les empêcher de semer à nouveau le chaos ?



COMMENTAIRE :

J’ai reçu ce manga dans la box d’avril 2017 du journal du geek.


AKIRA HIMEKAWA est en fait un duo de mangaka japonais : A. Honda et S. Nagato.

Ici le manga reprend l’histoire du 13ème opus de la saga Zelda, sortie en 2006 sur Wii par Nintendo. On retrouve chez Soleil Manga d’autres adaptations des jeux Zelda.

L’édition est agréable, les dessins et mises en page sont superbes, les joueurs reconnaîtrons bien les quêtes du jeu – moi par contre je me les suis pas toute rappelées – sans pour autant sortir de la narration. Les mangaka ont donc bien su intégrer les quêtes typiques d’un début de jeu role play où on apprend à contrôler l’interface et le personnage au travers elles.

Par contre pour moi ça la pas fait, j’ai pas plus aimé que ça, pourtant l’histoire de Twilight Princess est bien – j’avais fini le jeu à l’époque donc pas de spoils pour moi ^^.

Bref pour les non joueur par contre et qui veulent découvrir la licence je pense que c’est top comme format, on y aurai perdu les graphismes en édition light novel, ce qui est un comble pour du jeu vidéo :). Peut-être commencez par le début avec Ocarina of time, qui est sorti en manga intégrale.

PORTRAIT-CHINOIS :

*   Chiffre : 2 ans que Link est au village Toal.
*   Couleur : noir entre les scènes de nuit et les ennemis du crépuscule.
*   Mot : encore une fois Link va devoir partir à l’aventure.
*   Objet : flute pour appeler Epona.
*   Personnage : Loup des ténèbres : la forme que revêt Link dans le royaume du crépuscule.

A CONTRARIO :

Zelda princesse du crépuscule



@++
nono

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire